Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu, une communauté, sur lequel peut s'exercer l'autorité d'un État, d'une collectivité. L’indicateur APL est calculé au niveau du territoire de vie-santé comme étant la moyenne (pondérée par la population de chaque commune) des indicateurs APL des communes de ce territoire. Plan de zonage . Le territoire n’est pas au départ un concept économique, l’économie spatiale néo-classique étant largement a-territoriale. Les enjeux de cette définition sont liés aux questions de matérialité, d’appropriation, de configuration spatiale et d’autoréférence. On observe alors une complémentarité entre le territoire et un comportement hiérarchique de domination[6]. En tant que notion géographique, il ne se réduit ni à l’espace, ni au milieu. C'est pourquoi, dans sa définition, Claude Raffestin reprend la théorie relationnelle du pouvoir pensée par Michel Foucault et il explique que le territoire consiste en une transformation de l’espace par l’homme influencé par les informations à dispositions dans sa culture. 2002 3 G. Di Méo, J.P. Castaingts, C. Ducournau. DÉFINITION DES ZONES GÉOGRAPHIQUES Mise à jour 1er janvier 2020 ZONE 1 ... La zone 2 comprend toutes les autres communes du territoire métropolitain et des DOM. Territoires de vie et territoires fonctionnels. Pays émergent : définition, synonymes, citations, traduction dans le dictionnaire de la langue française. Définitionsde territoire. géographique definition in French dictionary, géographique meaning, synonyms, see also 'géographie',géographe',géographiquement',géographier'. Pour lui, cette définition assimile la territorialité humaine à la territorialité animale en ne prenant pas en compte le pouvoir. Il y aurait des territoires et des territorialités essentiels et éternels qu'il faudrait redécouvrir et remettre en place en se débarrassant des découpages politiques. Laquelle ? En géographie politique, le territoire est défini en se concentrant sur les rapports de pouvoir et leurs transcriptions dans l'espace. Jusque dans les années 1960, la notion de territoire ne faisait pas l'objet d'une grande attention en biologie. Troisièmement, les États territoriaux sont vus comme le contenant géographique de la société moderne. Définition, à la fois, attendue – « Le territoire fait figure de support concret de l’État qu’il revient à ce dernier de préserver contre toute intrusion étrangère et de développer en l’aménageant » – et aussi inhabituelle – « La tendance est nettement à identifier les notions de territorialisation et … En adoptant une démarche critique par rapport à la notion de territoire et aux usages qui en sont faits, nous pouvons relever qu'un certain nombre de mythes sont attachés au découpage territorial : Dans un premier temps, nous pouvons relever, avec Frédéric Giraut, trois grandes catégories de reproches adressés à la notion de territoire[17] : Plusieurs types de critiques permettent de développer la vision critique de la notion de territoire dont voici les principaux exemples : John Agnew parle de piège territorial (territorial trap) pour désigner le fait que l’État est vu, de manière éternelle, comme garant du pouvoir dans le monde moderne. « un espace transformé par le travail humain », Histoire du concept en biologie comportementale, zoologie, éthologie et éthologie humaine, Le territoire dans le monde géographique anglo-saxon, Reproches et critiques associés au territoire, L'importance croissante de la mobilité face au territoire, « […] si la notion de territoire n'est pas intrinsèquement masculine, et si les relations aux lieux […] ne dérivent pas de préoccupations propres au sexe masculin ». − Étendue de terre, plus ou moins nettement délimitée, qui présente généralement une certaine unité, un caractère particulier. Le mot territoire et la notion d'inégalité territoriale sont beaucoup utilisés depuis les années 1990 par les sciences sociales et politiques. Synonymes : … Le terme est principalement utilisé en politique et en biologie.Définition et utilisation dépendent du contexte. Claude Raffestin, quant à lui, s'oppose à la définition de Robert David Sack qui considère la territorialité comme étant le contrôle d'une aire. Maryvonne Le Berre distingue trois éléments de définition qui remonte aux premiers usages du mot territoire à l'époque moderne : ce sont la domination (un pouvoir … En philosophie, Gilles Deleuze et Félix Guattari ont conceptualisé la territorialisation et la déterritorialisation dans la série Capitalisme et schizophrénie I & II (l'Anti-Œdipe, Mille Plateaux). Le lien étroit entre le terme d’espace et celui de territoire a été mis en évidence plus haut. Les jeux territoriaux correspondent à une catégorie spécifique des jeux de plateau. Sans cela, le risque est de ne considérer que l'espace de l'individu ou de la communauté comme le seul élément produisant de la territorialité[19]. L'attractivité économique d'un territoire repose sur sa capacité à capter des ressources extérieures (encadré).Les territoires peuvent d'abord chercher à attirer des ressources productives : activités nouvelles avec les emplois qui y sont attachés, ou compétences professionnelles particulières, notamment des travailleurs qualifiés. (dir.). Définition européenne. En outre, selon Marie-Christine Jaillet, il est illusoire de considérer aujourd'hui que le territoire correspond au cadre de vie d'une communauté. Brunet R. et al., 1992, Les mots de la géographie: dictionnaire critique, Paris: Reclus, Paul Viguerie (de), rapporteur, « La réduction des inégalités territoriales : quelle politique nationale d'aménagement du territoire ? Le territoire chez les animaux est déterminé par le marquage et la défense de leur espace de vie, par un comportement parfois agressif envers les intrus. Toujours dans la vision de Denis Retaillé, c'est la référence au sol qui donne à l’État son territoire. Enrich your vocabulary with the French Definition dictionary I. ... complémentaire, vous pouvez déterminer la zone géographique dont vous dépendez en renseignant le code postal du domicile que vous achetez ou prenez en location dans la La notion désignerait alors le fait de prendre en compte, en géographie, les espaces vécus. Concernant la géographie, Frédéric Giraut constate que le terme de territoire, par son utilisation accrue, est devenu un mot à la mode (buzzword) qui a des acceptions aussi bien extensives que restrictives. Consulté le 8 mars 2011. aménagement du territoire Consulter aussi dans le dictionnaire : aménagement Politique consistant à rechercher, dans le cadre géographique national, la meilleure répartition des activités économiques en fonction des ressources naturelles et humaines. Debarbieux B., 1999, « Le territoire : Histoires en deux langues. C'est l'un des mots les plus polysémiques de la géographie, d'autant qu'il est couramment utilisé dans le langage naturel comme synonyme d'espace. Par exemple, un territoire politique ou une subdivision administrative sont délimités par une frontière alors qu'un territoire naturel est circonscrit par une limite, terme moins juridique. D'une manière simplificatrice, la notion de territoire est parfois utilisée pour désigner un espace. D'après Pierre George et Fernand Verger, le territoire est défini comme un espace géographique qualifié par une appartenance juridique (territoire national), une particularité naturelle (territoire montagneux) ou culturelle (territoire linguistique)[2]. Dans la langue française, le terme de territoire apparaît au XIIIe siècle[3]. Le maillage territorial désigne la façon dont un réseau de points de vente (franchises, agences bancassurance ou points de vente d'une même enseigne) couvre de manière théoriquement optimisée un territoire … Frédéric Giraut met en garde contre les définitions uniquement socio-culturelles du territoire. Exemple : Le territoire en géographie est un espace à métrique topographique, peuplé d ' hommes et dont les ressources physiques modulent l ' existence de ses habitants. Finalement, le terme terroir est aussi lié au territoire car il renvoie à un territoire aménagé par l'homme pour l'agriculture. Selon Robert David Sack, le territoire est une portion de l'espace délimitée pour exercer un pouvoir. Hypergéo, 2004, Historique du territoire [en ligne]. Il n'y a, par exemple, plus un seul territoire pertinent pour un individu mais celui-ci jongle avec des territoires à géométries variables autour desquels il se territorialise. C’est un peu ce que suggère Éric Dardel (1899-1967) dans L’histoire, science du concret et L’homme et la terre , deux ouvrages grandement influencés par la philosophie de Martin Heidegger. Claire Hancock se demande donc « […] si la notion de territoire n'est pas intrinsèquement masculine, et si les relations aux lieux […] ne dérivent pas de préoccupations propres au sexe masculin »[20]. Depuis, le terme a connu une utilisation accrue dans de nombreuses sciences et une polymérisation de sa signification[6]. Il n'y aurait donc de civilisation qu'au sein de son territoire bien délimité. Définition de région Etymologie : du latin regio , contrée, région, territoire, dérivé de rex, regis , roi. On trouve une multitude d’autres définitions pour le concept de territoire qui ne dépendent pas de l’angle d’approche et de l’époque des paradigmes géographiques étudiés. On l'étudie alors du point de vue du comportement territorial chez les animaux. Etymologie : du latin territorium, territoire (d'une ville ou d'un Etat), dérivé de terra, terre, sol. Plus particulièrement, en France, le débat autour de la notion de territoire participe à la volonté de marquer une rupture avec la géographie classique (celle de Vidal de la Blache). L’expression désigne une portion de l’étendue terrestre, de taille variable, utilisée, organisée et aménagée par une société et ses activités. Une géographie des territoires. Objectifs. Toutefois en France métropolitaine, le mot « territoire » revêt un sens administratif particulier. Portion identifiée et appropriée de la surface de la Terre. ), Debarbieux B., 1999, « Le territoire : histoires en deux langues. On a compris en effet que certains d’entre eux apparaissent redondants par l’utilisation qui en est faite, notamment en ce qui concerne le territoire, l’espace géographique, le lieu. www.diagnostic-territoire.org, 2016 Cette production est le fruit d’un travail d’acteurs du développement local et de l’action sociale. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés (voir la définition de territoire). 1984). Définition et Explications - La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Les différentes manières d’utiliser un terme dans le langage peuvent mener à le connecter ou le confondre avec d’autres. Le Croissant fertile désigne une zone géographique irriguée par le Jourdain, l'Euphrate, le Tigre et le Nil. Définition géographique des territoires du quotidien Le territoire est à la mode. Plus précisément, on a tendance à parler de sociétés « américaines » ou « italiennes » (par exemple) comme si les frontières d'un État était aussi les frontières des processus sociaux ou culturels. Quant à Bernard Debarbieux, il propose une conception du territoire comme des ressources matérielles et symboliques ayant la capacité de structurer l’existence pratique des individus tout en étant créateur d’identité. A. Hancock C., 2004, « L'idéologie du territoire en géographie : incursions féminines dans une discipline masculiniste », in: Bard C. Autrement dit, elle propose de remplacer la proximité du territoire par la « bonne distance »[21]. Les mouvements y sont contrôlés et, au sein d'un territoire, les différences sont effacées au profit de l'unité. Rural : « qui relève de la campagne » (Les mots de la géographie) ; l’espace rural est donc l’espace de la campagne. Définition de territoire. Dans ce sens, le territoire est directement relié à l'existence de l’État. ... dans le domaine de l'aménagement du territoire, un principe d'organisation d'un territoire autour de plusieurs centres. Frontière linguistique, ligne idéale figurant le passage d'un dialecte à … La position de Denis Retaillé face à la notion de territoire prend place dans sa critique plus large de ce qu'il nomme des « fictions géographiques » qui sont, selon lui, au nombre de trois : la frontière, le territoire et l'aire culturelle. En écologie, un territoire désigne une zone d'habitat occupée par un individu ou une population (au sein d'un peuplement) d'une espèce végétale ou plus généralement animale. (On parle aujourd'hui de, Défense opérationnelle du territoire (D.O.T.). L'aménagement est donc un … Annales de Géographie. En géographie plus particulièrement, la notion de territoire a pris une importance croissante, notamment en géographie humaine et géographie politique. La deuxième supposition est que les États modernes sont constamment en opposition les uns aux autres parce que leur bien-être augmente forcément aux dépens des autres. Ces études sont transposées sur les comportements humains, à travers les comportements d’exclusion, de ségrégation, d’agrégation. n°573, Sept-Oct 1993 Hancock C., 2004, « L'idéologie du territoire en géographie: incursions féminines dans une discipline masculiniste », in C. Bard (dir.). Giraut F., 2008, « Conceptualiser le Territoire », in dossier Construire les territoires. Consulté le 28 mars 2011. Elle souligne qu'il y a pas une façon féminine de faire de la géographie, opposée à une façon masculine mais il faut être attentif au fait que la construction du territoire ne doit pas relever d'expériences et de représentations uniquement masculines.

La Vida Es Bella Chanson, Croissance Poisson Rouge, Roulotte à Vendre Kiamika, Couvent Abandonné Nominingue, Camping Labarthe Capbreton, Table Multi-jeux Cora, Casablanca Dakhla Km, Golden Retriever Retraite à Adopter, Dune Et Eau Nocturne, Ferme Saint Michel Sur Meurthe, Framboisier Sans Gélatine, Tente 2 Secondes 2 Places,